« Les ateliers de ChaPo » Qui ? Quoi ?

Il était une fois :

               L’histoire commence sur les bancs d’un lycée dans lequel je préparais un BAC Professionnel Technicien Outilleur. Pour occuper le temps libre que mon statut d’interne m’accordait, je choisis de participer à un atelier d’Art textile mis en place par Marjolaine Salvador Morel, à l’époque professeur d’Art plastique, aujourd’hui artiste plasticienne.

                De créations textiles à la dentelle aux fuseaux, c’est avec Marjolaine et Mylène, sa maman, que j’ai découvert le monde des arts textiles. Je me pris même au jeu de participé au prix « SEMA Jeune » de l’Institut National des Métiers d’Art, où je fis beaucoup rire le jury, mais bien encouragée à tenter une nouvelle expérience.

Mon parcours :

                Qu’à cela ne tienne, je finis mon Bac et décida de me reconvertir. Je fus acceptée en Brevet des Métiers d’Art option broderie main au lycée Gilles Jamain à Rochefort sur mers, pendant lequel, je découvris un grand nombre de techniques de broderies, et de milieux très différents. De la Haute couture à l’atelier de restauration de Philippe Cécile en passant par l’atelier « Les fils croisées » à Bayeux de Janine Potin, lieu de transmission et de partage, j’ai beaucoup profité de ce temps de découverte pour commencer une toute nouvelle carrière, auquelle petite, bercée dans un milieu agricole, je n’aurais jamais pensé.

                Mon BMA en poche, je pris parti de faire un CAP Couture flou en un an dans le but d’avoir toutes les cartes en main pour pouvoir travailler dans le domaine du textile. Après ce petit bout de chemin parcouru, je pus entrer à l’Atelier National du Point d’Alençon, où j’ai eu la chance de pouvoir passer 5 ans aux côtés des dentellières à apprendre de nouvelles techniques de broderie, mais aussi le Point d’Alençon « Dentelle des reines et reine des dentelles », d’une finesse et d’une délicatesse unique au monde, classé sur la liste des biens immatériels de l’UNESCO depuis 2010.

Aujourd’hui :

                Ces cinq années passées aux côtés des dentellières m’ont fait comprendre que j’aime pratiquer de nombreuses techniques différentes, et que je souhaite pouvoir remplir des missions très diversifiées. De la transmission à la création, en passant par la recherche et l’apprentissage de nouvelles techniques, ainsi que le travail avec des partenariats divers et variés, semble correspondre à mes envies. C’est pourquoi aujourd’hui, je vous propose tout cela et bien plus, avec « Les ateliers de ChaPo ».

                Je vous invite vivement à suivre ce blog pour en découvrir plus sur les arts textiles.

ChaPo    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.